Présentation du K.C.T ( Korps Commando Troepen )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation du K.C.T ( Korps Commando Troepen )

Message  Galaad le Mar 6 Jan - 17:32

Korps Commando Troepen



Le KCT (Korps Commando Troepen) tire son origine du n° 2 Dutch Troop, rattaché au 10e commando interallié créé en Grande-Bretagne en mars 1942. Ces commandos néerlandais participèrent à des opérations en Extrême-Orient avant de revenir sur le front occidental où ils prirent part à l’opération Market Garden en septembre 1944 (notamment dans les secteurs d’Arnhem et de Nimègue) ainsi qu’aux opérations sur l’île de Walcheren, avec leurs camarades des commandos français. A la fin du conflit, le n° 2 Commando Troop fut transféré aux Indes néerlandaises, où il forma l’ossature du Regiment Special Forces.


Une partie d’entre eux resta en Hollande pour servir d’instructeurs à la Stormscholl, centre d’entraînement commando créé en 1945. En 1950, Il prit le nom de Commando Korps et fut renforcé par des éléments du Regiment Special Forces qui avait été dissous. En 1964, l’unité opérationnelle du Commando Korps fut réduit à la taille d’une compagnie, appelée « Compagnie 104 ».

Le KCT possède depuis 1999 trois compagnies d’active : les 104, 105 et 108 Commandotroopcompagnies ou Cotries. Avec cette organisation, le KCT pourrait faire face à un éventuel déploiement long de trois années consécutives. Les soldats néerlandais ne peuvent en effet enchaîner des déploiements à l’étranger long de six mois qu’en intercalant douze mois de présence au pays. Le KCT fait donc tourner ses troupes sur une base de trois mois.


Cela signifie que lorsqu’une compagnie déploie des équipes sur un théâtre d’opération, la deuxième s’entraîne pour ce même déploiement, tandis que la dernière s’entraîne pour des opérations normales. Outre les trois compagnies de combat, le KCT possède une compagnie mixte de soutien d’entraînement et de commandement. Avec cette structure, le Korps est capable d’envoyer quatre équipes dans deux zones de déploiement simultanées. En temps de guerre, dix autres équipes seraient mobilisées et viendraient s’ajouter à cette force.

Une Cotrie se compose de huit équipes de huit hommes chacune. Deux de ces équipes, les SST Teams, sont en charge des techniques et tactiques spéciales mises en œuvre, par exemple, dans les opérations de recherche et d’interpellation des criminels de guerre. Les autres équipes se spécialisent dans les domaines suivants : infiltration sous voile HALO ou HAHO, opérations amphibies ou encore en terrain montagneux.


Sur les huit opérateurs qui composent une équipe, le responsable du groupe et son adjoint sont en règle générale des experts en communication, deux ont reçu un entraînement médical poussé, deux sont des tireurs de précision et deux sont des experts en démolition.

Les missions premières de l’unité sont la reconnaissance spéciale, l’action directe (sabotages et raids en profondeur derrière les lignes ennemies) et, plus en retrait, le soutien d’opérations militaires classiques. Les activités antiterroristes font partie de ce que les Hollandais appellent les « activités annexes » du groupe. Au nombre de celles-ci, qui comptent pour une bonne part de l’activité de l’unité, on trouve également les opérations Resco, l’aide humanitaire, le soutien des opérations de l’armée néerlandaise en terre étrangère et, de manière plus récente, les opérations antiterroristes en dehors des frontières nationales (les opérations antiterroristes sur le sol national sont l’apanage du BBE des Marines néerlandais). Les opérations antiterroristes comprennent : l’arrestation de criminels de guerre, la libérations d’otages, la lutte contre le crime organisé, les opérations antidrogue, la protection de hautes personnalités militaires, etc.


Les personnels du KCT proviennent essentiellement des forces armées néerlandaises, à la condition d’avoir deux ans d’ancienneté dans une autre unité de l’armée de terre ou de l’infanterie de marine. Après une sélection psychologique particulièrement rigoureuse, les candidats suivent un long processus de formation, d’une durée d’un an environ, qui se subdivise en deux phases : l’une de base, l’autre de spécialisation.


La première comprend la formation commando proprement dite (huit semaines), le cours de parachutisme (deux semaines pour le brevet de base, délivré après huit sauts dont deux de nuit, et trois semaines pour les sauts en chute libre), une formation d’alpinisme (huit semaines, dont la moitié en hiver et l’autre en été), et une série de stages spécifiques d’une durée variant d’une à deux semaines (explosifs, secourisme, transmissions, etc.). La seconde phase se poursuit à l’intérieur des équipes, où chaque aspirant commando acquiert deux spécialisations : infirmier, FAC (Forward Air Control), expert en explosifs, transmetteur radio, chuteur-éclaireur, sniper, etc...



Article du site www.le.cos.free.fr

Site officiel:
http://www.dutchdefencepress.com/?p=70
avatar
Galaad
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1810
Age : 37
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Airsoft what else
Réplique : 1991 meu,
Glock 17
M249 FS
Mossberg 500 & cruiser
TEAM : NSF
Date d'inscription : 29/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://n-s-f.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation du K.C.T ( Korps Commando Troepen )

Message  Chris Dekker [Birdy] le Sam 1 Jan - 17:09




Korps Commandotroepen
Le Commandotroepen Korps (KCT) est l'élite des forces d'opérations spéciales de l'armée royale néerlandaise. Il est l'un des deux principales unités des Pays-Bas chargé des opérations spéciales (l'autre étant les Forces maritimes spéciales de la Marine Corps néerlandais). Le KCT est capable d'assumer toutes les missions imaginables dans le spectre des opérations spéciales, qui comprend également les opérations de contre-terrorisme à l'étranger, que l'unité peut déployer ses opérateurs partout dans le monde, en toute circonstance.

L'histoire de Korps Commandotroepen
World War 2
Les racines du KCT reviennent à la Seconde Guerre mondiale . Sous le nom de Troupe n ° 2 (néerlandais) , les premiers commandos néerlandais ont été formés à Achnacarry, en Ecosse, dans le cadre du Commando interallié ° 10. L'unité a été créée le 22 Mars 1942 (date d'anniversaire). Son but était de mener des opérations spéciales, qui, à l'époque, étaient des opérations qui ont été considérées comme trop complexes et trop dangereuses pour le personnel militaire classique. L'unité a été dissoute en Octobre 1945, mais ses membres poursuivirent des combats dans les Indes néerlandaises, tandis que d'autres étaient formés l'Stormschool (1945-1950), situé à Bloemendaal. En 1949, le Stormschool elle-même fut déplacée à l'Nassaukazerne Engelbrecht van à Roosendaal, maintenant en garnison d'accueil du KCT actuel.

Indes néerlandaises
Korps Insulinde (1942-1945) a été chargé de mener la guérilla à Sumatra contre les Japonais. Après la capitulation japonaise, l'Insulinde Korps a été chargé de la recherche et du sauvetage de prisonniers de guerre néerlandais. En Novembre 1945, l'unité a été dissoute, et ses membres raccrochés au Depot Speciale Troepen et anciens membres de la Troupe n ° 2 (néerlandaise) pour former le Régiment Speciale Troepen (RST)(1945-1950). Cette nouvelle unité a été impliquée dans les guerres d'indépendance indonésienne après WW2. Après l'indépendance de l'Indonésie reconnue par le gouvernement néerlandais en 1949, la RST retourna aux Pays-Bas. Le 1er Juillet 1950, sur la recommandation du Parlement, la RST a fusionné avec la Stormschool à Roosendaal pour former le présent Korps Commandotroepen.

Le KCT moderne
Après la chute du mur de Berlin en 1989, a beaucoup changé. Des événements particuliers ont façonné l'organisation et la capacité des forces armées, et en particulier, celle du KCT. Avec la menace de la guerre froide appartient au passé, de nombreux conflits nouveaux sont apparus à travers le monde. Aujourd'hui, le terrorisme dans le monde entier est devenu la plus grande menace, et il ya eu une très grande demande pour les unités de lutte contre le terrorisme spécialiste, capable de fonctionner à l'étranger. Pour faire face à ces exigences, l'ancien rôle du KCT de Commando Waarnemer-verkenner (Commando Force Reconnaissance) a été remplacé par celui de la moderne et polyvalent Operaties Commando Speciale (co-spec-ops, ou Commando d'opérations spéciales).

Le KCT est passé d'une "force moité d'appelés moitié de professionnels» à une unité entièrement professionnelle en 1995. Les derniers appelé ont fait place à des opérateurs professionnels en 1996, lorsque la conscription néerlandaise a été suspendue . De là, le KCT a connu des changements drastiques dans sa structure et la capacité opérationnelle, et avec beaucoup de succès. Il a grandi à une maturité, professionnelle et polyvalente de la Force d'opérations spéciales. Et il a acquis une réputation considérable. Les déploiements en Bosnie, au Kosovo, en Macédoine, en Irak et, plus récemment, l'Afghanistan ont permis de développer de nombreuses idées et des connaissances de nouvelles opérations. Les succès du KCT en Côte d'Ivoire (2004) et au Moyen-Orient en (2006) ont prouvé une fois de plus que le KCT est une unité extrêmement capable et polyvalente.

Bien que restant dans l'ombre des grands noms tels que le British Special Air Service (SAS), le KSK allemand et de l'armée américaine Delta Force.

Les opérateurs KCT portent le béret vert, qui est la marque internationale d'un commando.

Mission

* Pour préparer et mener toutes les missions imaginables de l'éventail complet des opérations spéciales;
* Pour participer simultanément dans deux opérations de maintien de la paix avec un maximum de quatre équipes chacune;
* Pour être autonomes à l'appui logistique du combat et de l'administration;
* Pour agir en tant que Centre de doctrine pour les opérations spéciales;
* Assurer la formation interne et externe;

Rôle des Korps Commandotroepen
Korps Commandotroepen est une unité extrêmement compétente et expérimentée. Connaissance et expérience sont constament transmises a la prochaine génération. Toutes les connaissances et les expériences importantes de la Seconde Guerre mondiale, à celles des opérations récentes, sont mises en œuvre dans les normes de formation pour tous les agents du KCT.

Spécial reconnaissance
La tâche principale de l'Commandotroepen Korps est de mener des opérations secrètes de reconnaissance spéciale. Les opérateurs recueillir et de communiquer des renseignements comme ils s'infiltrent profondément en territoire ennemi, l'observation, la surveillance, l'analyse de cibles (les forces ennemies, bâtiments, infrastructures) et son environnement naturel. Intelligence qui pourraient bénéficier de la force de combat principal avant l'invasion, ou de renseignements qui pourraient bénéficier d'une mission spéciale des opérations sur ses propres, avant d'engager une action directe.
Action directe
La deuxième tâche de la TCK est d'effectuer ce qu'on appelle l'action directe (AD): secrètes des actions offensives qui sont de petite taille, mené violemment avec une précision chirurgicale, en très peu de temps. Ils viennent sous la forme de raids, embuscades, et de sabotage ou de démolition, de prendre une cible spécifique. Cela pourrait être des individus spécifiques, des structures, des armes, etc AD est une méthode non conventionnelle dans la guerre, parce qu'un objectif spécifique est réalisé rapidement et secrètement, au lieu d'une confrontation de masse à l'air libre, vu dans la guerre conventionnelle. Le but ultime est d'apporter la force ennemie à ses genoux par privation, l'humiliation et de sabotage, pas nécessairement la détruire (comme dans la guerre conventionnelle), si l'ennemi aurait encore la capacité de combattre.

Typique tactiques DA:

* Capture et la destruction des principales installations et les infrastructures essentielles;
* sabotage de lignes de communication;
* La force écrasante ennemi par surprise avec une puissance de feu supérieure, au moyen de l'embuscade et les raids;
* Capture et / ou la libération de certaines personnes ou de matériel.

L'action directe lors des opérations de lutte contre le terrorisme implique une équipe de KCT scindée qui prendront d'assaut un bâtiment ou un véhicule (avion, bus, train, bateau, etc) et éliminer tous ceux qui les oppose (toute personne qui effectue une arme à feu et prêt à l'utiliser) . les équipes du KCT utilisent le feu discriminatoire, ce qui signifie que quiconque pointe une arme à feu sur eux sera éliminée.

Assistance militaire
La troisième tâche de la TCK est de fournir une assistance militaire. Cela signifie que d'une équipe opérationnelle fait partie d'un ensemble plus vaste (par exemple, une force de combat), tout en restant indépendants, fournir un appui dans la puissance de feu et d'autres avantages stratégiques et tactiques, ainsi que la protection des forces (protection des troupes de la coalition).

En outre, la recherche au combat et de sauvetage (CSAR) et l'aide humanitaire et les secours sont d'autres tâches non négligeable du KCT.

Honneurs de Bataille
Arakan 1944, Nijmegen 1944, Eindhoven 1944, Vlissingen 1944 et 1944 Westkapelle. Sumatra Djojakarta 1948 et centrale 1948-1949

Bosnie-Herzégovine (1996-2000), Iraq (SFIR) 2003-2005, l'Afghanistan (Opération Enduring Freedom) 2005-2006 et (ISAF) 2006-2007

Recrutement et formation
Principalement, le KCT ne recrute que des nouveaux membres du personnel du Corps des Marines ou des unités d'infanterie de l'Armée de terre (blindés ou aéroporté), qui souhaitent adhérer au KCT. Les recrues ont besoin d'une recommandation positive de leurs officiers, et ils sont invités à évaluer les candidats par le biais de leur record de performance (globale) et (inter-) traits de personnalité. Le KCT demande explicitement de certaines qualités personnelles et interpersonnelles, ainsi que leurs états de service, et de leur préparation physique et mentale, pour que les recrues militaires à appliquer avec succès.

Récemment, le KCT a effectué le recrutement des civils, en plus du personnel militaire. Cette nouvelle stratégie devrait contribuer à compenser le nombre de commandos qui se retirent du service.

Les femmes sont autorisés à rejoindre le KCT, mais aucun n'a réussi à passer le CEO (entraînement commando de base). Jusqu'à présent, aucune femme n'a jamais pu devenir un opérateur KCT. Au lieu de cela, ils remplissent leurs fonctions dans l'état-major et de l'administration.

La formation commando
Au total, la formation afin de devenir un commando Speciale Operaties prend jusqu'à seize mois:

* La formation préparatoire (2 mois)
* Elémentaire Commando Opleiding (ECO - entraînement commando de base) (2 mois) (moyenne de taux d'échec: 66% des recrues / 80-90% des recrues civiles)
* Vaktechnische Opleiding Speciale Operaties (VTO-SO - Qualification de formation des opérations spéciales) (12 mois)

Formation préparatoire
Le but de la formation préparatoire pour les civils d'acquérir les compétences militaires de base. En outre, il permet les recrues militaires à reloger au régime de la formation militaire. En 2008, la période de formation est plus courte pour les marins expérimentés qui souhaitent servir dans les KCT, parce que la formation initiale pour devenir un marin, est considéré comme égal à la formation préparatoire du KCT. Par conséquent, les marines ne subissent pas cette phase de la formation.

recrues civiles qui veulent gagner le rang de soldat de première classe après avoir terminé la phase préparatoire de formation.
ECO
On sait peu sur les "Opleiding Elémentaire Commando» ou ECO, mais il est certain qu'elle couvre les bases d'opérations spéciales, et les bases n'ont pas beaucoup changé au fil des décennies. Lors d'une punition 8 semaines, les recrues endureront le manque de sommeil et de nutrition, car ils sont mentalement et physiquement mis à l'épreuve sur des exercices exténuants, (vitesse) des marches, des "mock-up" des missions, et ainsi de suite. Elles sont toutes réalisées primitivement, conditions typiquement militaire (dans les bois et les autres milieux naturels). Ceux qui le font à travers les 8 semaines recevront leur béret vert. Le CEO est le plus rigoureux de tous les programmes de formation initiale au sein des forces armées néerlandaises.

recrues militaires qui ont déjà le rang de soldat de première classe, et les recrues civiles qui ont obtenu ce grade de la formation préparatoire, sera promu caporal à la réception de leur béret vert. Le personnel militaire des grades supérieurs conserveront leur grade actuel.
Qualification de formation
Au cours de la phase de qualification de formation (Q-phase, ou Vak-Technische Opleiding Operaties Speciale), les commandos frais recevront une formation avancée opérationnelle. Au cours de l'ECO, ils ont appris les bases d'opérations spéciales. Au cours de la formation de qualification, de leur acquisition des compétences de base sera élargie et intensifiée. Cette formation intensive couvre l'ensemble complet des opérations spéciales que chaque opérateur doit maîtriser KCT, y compris la formation en chute libre, la guerre en montagne, des opérations spéciales dans les zones bâties, etc, etc Au moment où le commando a terminé cette phase, il est prêt à être attribué à l'une des sociétés opérationnelles. A l'heure actuelle, le commando a évolué en operaties commando speciale (co-spec-ops).

Le Q-phase dure environ 12 mois.
De cession et de Service
Après avoir terminé la phase de formation dernier, le co-spec-ops sera attribué à une société d'exploitation. Conditionnellement, il ya une probation de 6 mois, suivis de 2 ans de service actif. service actif peut être prolongée jusqu'à ce que l'opérateur a atteint l'âge de 34 ans, mais cela dépend de la capacité et les exigences de l'unité, mais il est souvent possible.

Après 1 an de service actif, les opérateurs peuvent suivre une formation de sergent au Royal Néerlandais école militaire pour devenir un sous-officier. Les opérateurs avec l'arrière-plan éducatif approprié (niveau universitaire) sont en mesure de demander la formation d'officier à l'Académie militaire royale néerlandaise. Ils deviendront chef d'équipe, dans le grade de premier lieutenant. Après mise en service, les chefs d'équipe doivent se conformer aux nouvelles conditions de service actif ainsi que d'autres la longueur du service actif.
Spécialisations
spécialisations individuelles
Les disciplines individuelles sont désignés comme des spécialisations individuelles. Au cours de la Q-phase, les opérateurs recevront une formation complémentaire dans l'une des quatre spécialités (sniper, medic, de démolition ou de communication). La formation sera donnée par KCT de formation specialistic propres et les pelotons d'instruction. Une équipe opérationnelle est composée de 8 opérateurs, donc 2 opérateurs sont à leur tour une formation dans une spécialisation personne en particulier.

Une équipe opérationnelle KCT commando se compose de:

* 2 tireurs d'élite
* 2 médecins
* 2 commspecs (spécialistes de la communication)
* 2 demospecs (spécialistes en démolition)

spécialisations de l'équipe
Chaque entreprise KCT opérationnel a quatre équipes qui sont spécialisés dans un théâtre spécifique, la spécialisation équipe dite. Ces équipes sont désignées comme des équipes Spec-ops:

* Spec-ops équipe "Para" (HALO / insertion parachute HAHO)
* Spec-ops Team "Optreden Waterrijke Gebieden" (guerre amphibie: hommes-grenouilles, Special Boat Squadron)
* Spec-ops Team "Optreden Bergachtig Terrein" (combat en montagne)
* Spec-ops Team "CT" (lutte contre le terrorisme).

Equipement
Armes

* Glock 17M semi-automatique 9x19mm Parabellum (M signifie «maritime»)
* Mossberg fusil à pompe 590DA1 calibre 12
* FN P90 5.7x28mm mitraillette
* Diemaco C8A1GD agression carabine 5.56x45mm l'OTAN (GD signifie «geluiddemper (suppresseur)
* Heckler & Koch HK416 5.56x45mm fusil d'assaut de l'OTAN
* Heckler & Koch HK417 agression / 7.62x51mm désigné fusil tireur de l'OTAN
* Heckler & Koch AG-NL 40x46mm lance-grenades
* Accuracy International Arctic Warfare fusil de sniper 7.62x51mm l'OTAN (peu d'armes disponibles)
* Précision international AWSM-F fusil de sniper 0.338 Lapua Magnum
* Sako TRG-41 fusil de sniper 0.338 Lapua Magnum (20 armes acquises avant l'acquisition Accuracy International AWSM-F)
* Barrett M82A1 12.7x99mm fusil anti-matériel de l'OTAN
* FN Minimi 5.56x45mm lumière mitrailleuse de l'OTAN
* FN MAG 7.62x51mm générale des armes à feu effet machine à l'OTAN
* Machine M2 Browning fusil 12.7x99mm lourde mitrailleuse de l'OTAN
* Heckler & Koch GMG 40x53mm lance-grenades automatique
* Thomson-Brandt Commando Type V mortier léger 60mm
* La lumière M72A2 DROIT arme antichar
* AT4 arme anti-char
* Special Operations Knife (SOK) question Standard main couteau de survie par des couteaux Hill Hollande.

Communication

* AN/PRC-148 Multiband Inter / Intra Team Radio (MBITR) avec un casque

ref:http://www.reference.com/browse/Korps_Commandotroepen

_________________

lien--->video de presentation NSF
lien--->video de presentation NSF NEW
Nunc aut nunquam
La réussite appartient à tous. C'est au travail d'équipe qu'en revient le mérite.
avatar
Chris Dekker [Birdy]
Luitenant-Generaal
Luitenant-Generaal

Masculin Nombre de messages : 1920
Age : 32
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Cadre Aéro/Krav Maga-Crossfit
Réplique : AW338 STAR
MG36 JG
HK416 CA
HK417 VFC
G17 WE
Minimi M249 A&K
M870 Cyma
AK74 SU Cyma
TEAM : NSF forever
Date d'inscription : 05/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation du K.C.T ( Korps Commando Troepen )

Message  Chris Dekker [Birdy] le Ven 4 Déc - 14:37

Site du KCT:
http://www.korpscommandotroepen.nl/
http://www.korpscommandotroepen.nl/wp-content/uploads/2015/03/Factbook-KCT-2014-English.pdf

_________________

lien--->video de presentation NSF
lien--->video de presentation NSF NEW
Nunc aut nunquam
La réussite appartient à tous. C'est au travail d'équipe qu'en revient le mérite.
avatar
Chris Dekker [Birdy]
Luitenant-Generaal
Luitenant-Generaal

Masculin Nombre de messages : 1920
Age : 32
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Cadre Aéro/Krav Maga-Crossfit
Réplique : AW338 STAR
MG36 JG
HK416 CA
HK417 VFC
G17 WE
Minimi M249 A&K
M870 Cyma
AK74 SU Cyma
TEAM : NSF forever
Date d'inscription : 05/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation du K.C.T ( Korps Commando Troepen )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum